Actualités

Opération de destruction de charbonnière et des outils de défrichement de la mangrove de Dzoumogné

 
 
Intervention à Dzoumogné

Ce lundi 26 juillet 2021 matin, les agents de la DAAF (5) et de l’ONFOffice national des forêts (2) sont intervenus sous la protection du PSIG (6) et de l’UD de gendarmerie de M’Tsamboro (2) dans la mangrove de Dzoumogné.

Après 30 minutes de marche à travers les racines et zones humides naturelles, l’équipe est arrivée sur le site concerné par l’opération.

L’individu à l’origine des dégradations était sur place et un flagrant délit de création de charbonnière a été réalisé. Armé (haches et chumbo), l’homme a été neutralisé par les forces de l’ordre et amené à la birgade de M’tsamboro. Les accusations portent sur l’interdiction de défrichement, la création et l’exploitation illégale de charbonnière et la destruction irréversible par le feu d’un site boisé (articles L163-3 et L163-7 du CF et 311-4-1 et 322-6 du CP).

Ont été constatés sur place :

  • 3ha de mangrove coupés et/ou brulés sur pied ;
  • 3 charbonnières vidées d’a minima 80m3 chacune ;
  • 1 charbonnière de 90m3 en cours de chargement ;
  • 2 installations de traitement et d’emballage du charbon ;
  • De multiples outils pour l’abattage du bois
  • 1 site d’élevage illégal avec de multiples animaux maltraités (canards attachés par les pattes avec des cordons de moins de 5cm, poules enfermées dans des espaces de moins de 20cm², pièges et bacs à poissons) ;

Les équipes ont saisi les outils et procédé à la destruction du site d’exploitation.

Un rapport a été adressé au propriétaire de la mangrove (Conservatoire du Littoral) qui n’a d’ailleurs pas souhaité participer à cette opération.

La DAAF a proposé au CdL de financer la réhabilitation du site par un dossier 8.1.1 FEADERFonds Européen Agricole pour le Développement Rural.