Communiqués de presse 2021

Opération de démolition et violences urbaines

 
 

La soirée et la nuit du 27 septembre ont été marquées par des actions violentes de délinquants après l’opération de démolition d’habitat insalubre engagée sur Carobolé toute la journée d’hier.

Des agressions contre les personnes, des menaces contre les représentants de l’autorité et contre les symboles de l’État ont été commises. Le poste de la police municipale et la mairie ont fait l’objet de tentative de destruction par incendie.

Les forces de l’ordre présentes sur le terrain toute la journée ont été maintenues sur place et ont activé des renforts au fur et à mesure pour rétablir le calme.

Le préfet remercie les services de gendarmerie et de police pour leur engagement sans faille et salue l’action des sapeurs-pompiers qui ont permis d’éviter la destruction totale de la mairie.

Une rencontre sur le terrain avec le Président du Conseil départemental, le procureur de la République et les élus de Koungou a permis de réaffirmer la détermination de tous dans la poursuite des opérations de destruction de l’habitat illégal.

Il n’y aura ni répit ni pause dans la lutte contre les voyous qui souhaitent intimider les mahoraises et les mahorais dans leur vie quotidienne.

> Opération de démolition et violences urbaines - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,22 Mb

PHOTO-2021-09-28-10-15-42
PHOTO-2021-09-28-10-16-42