Communiqués de presse 2021

Appel solennel à la paix entre les villages rivaux de Tsingoni

 
 
--

Thierry SUQUET, Préfet de Mayotte, et Ousseni BEN ISSA, Président du Conseil, départemental sont allés à la rencontre des élus de Tsingoni, des habitants de Miréréni et des habitants de Combani, deux populations exaspérées par les violences perpétrées par les deux villages l’un envers l’autre. Thierry SUQUET a solennellement appelé les deux populations à retrouver et à prouver leur attachement à la devise de la République : liberté, égalité et, surtout, fraternité. Trois messages passés avec force par le Préfet de Mayotte :

1) L’État reste et restera mobilisé, comme c’est le cas depuis plus d’un an, pour s’interposer, inlassablement, entre les deux populations qui s’insultent et s’agressent mutuellement. Mais l’interposition n’est qu’un remède, pas la solution.

2) Il n’y a pas d’autre voie que la recherche de la paix, par le dialogue, entre les habitants de bonne volonté. Le chemin vers la paix doit être inconditionnel, car les torts sont partagés. Ce dialogue doit être permanent et impliquer toutes les composantes des deux villages, les élus, les associations locales, les clubs sportifs… Les représentants de l’État feront tout leur possible pour faciliter ce dialogue.

3) Les victimes de violence, les victimes d'entrave à la circulation doivent déposer plainte. Sans dépôt de plainte, les forces de sécurité et la justice ne peuvent œuvrer.

> CP - Appel solennel à la paix entre les villages rivaux de Tsingoni - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb

1
2
3