Communiqué de presse 2020

Démolition de cases illégalement construites à Passamainty

 
 
Démolition de cases illégalement construites à Passamainty

Ce matin, 25 bangas construits illégalement sur un terrain de la société immobilière de Mayotte à Passamainty ont été démolis. Cette opération est l’aboutissement d’un dossier en instance depuis 3 ans.

Le terrain ainsi libéré, permettra la construction par la SIM de 72 nouveaux logements à proximité du collège.

Une dizaine d’autres opérations de démolition d’habitat illégal doivent être mises en œuvre et le seront dans les semaines et les mois à venir.

Le préfet de Mayotte est déterminé à poursuivre la lutte contre l’habitat indigne en engageant tous les services et les forces de sécurité nécessaires, afin que les bidonvilles ne se développent plus sur le territoire.

> CP - Démolition de cases illégalement construites à Passamainty - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb