La première sirène d'alerte inauguré à Dembeni

 
 
La première sirène d'alerte inauguré à Dembeni

Le 27 octobre 2020, le préfet Jean-François Colombet et le maire de Dembeni ont inauguré la première sirène d'alerte de Mayotte.

Pour faire face au risques naturels liés au phénomène sismo-volcanique, l'État s'est mobilisé pour mettre en place des sirènes d'alerte à la population. Au total, ce sont 24 sirènes qui seront installées dans 17 communes de l'île d'ici juillet 2021. Ces sirènes ont pour objectif d'alerter la population en cas de séisme, cyclone, ou encore tsunami.

Le premier système, situé à la mosquée de Dembeni, a été inauguré aujourd'hui avec le concourt du maire et de l'Imam.

Ce système, créé par la société M2A, Mayotte Alarme et Automatisme, s'active grâce à un dispositif relié à un téléphone qui déclenche via six sirènes placés sur le toit de la mosquée un son retentissant jusqu'à 2,5 km.

Parallèlement à ce système, des exercices d'évacuation ont déjà été réalisé en Petite Terre en 2019. De nombreux autres exercices seront mis en place dans les mois à venir pour sensibiliser la population aux réflexes à adopter face aux risques naturels.

Déclenchement de la sirène d'alerte à Dembeni

Le saviez-vous ?

La naissance de l’édifice volcanique sous-marin a été découverte lors d’une mission de recherche océanographique en mai 2019, à bord du Marion Dufresne. Cette mission faisait suite à un nombre conséquent de séismes ressentis sur l’île depuis 2018. Depuis, une série de missions coordonnées entre les services de l’État et les instituts scientifiques ont été conduites permettant d’affiner les recherches, de suivre l’activité sismo-volcanique et d’apporter des réponses à ce phénomène unique encore mal connu.