Dispositif mis en place

Aide alimentaire au bénéfice des Mahorais en difficulté

 
 
Aide alimentaire au bénéfice des Mahorais en difficulté

Face à une situation sanitaire exceptionnelle, la Préfecture est entièrement mobilisée pour qu'à la crise épidémique ne s'ajoutent pas des drames sociaux.

À la demande de Jean-François COLOMBET, Préfet de Mayotte, Délégué du Gouvernement, Jérôme MILLET, sous-préfet, a réuni ce matin le Président de l'association des maires, le Président de L'UDAF et de l'UDCCAS ainsi que les représentants de L’ARSAgence Régionale de Santé et de la DJSCS, pour que la solidarité nationale continue de protéger les habitants de Mayotte les plus vulnérables, comme elle l'a fait en 2020, en distribuant 7,4 millions d’euros au profit de 230 000 personnes, en plus de l'aide de droit commun.

Cette rencontre, tenue en présence également du maire de Dzaoudzi-Labattoir, a permis de désigner des référents Covid 19 au sein des CCASCentre communal d'action sociale, tête de pont de l'action sociale et interlocuteurs de l’État, de L’ARSAgence Régionale de Santé et du secteur associatif, de partager la liste des personnes identifiées comme fragiles et les locaux des CCASCentre communal d'action sociale, en tant que de besoin.

L'ensemble des structures mobilisées devront veiller au respect strict des consignes sanitaires pour protéger autant les bénéficiaires que les bénévoles et le personnel. Les modalités de distribution seront, à ce titre, adaptées.

L’effort de tous étant indispensable aux défis humanitaires et sanitaires à venir, l'ensemble des acteurs se réunira dans les prochains jours pour coordonner l'action au profit des mahorais.

> CP - Aide alimentaire au bénéfice des Mahorais en difficulté - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb