Communiqués de presse 2019

Réacheminement de 12 ressortissants sri lankais entrés illégalement sur le territoire

 
 
Réacheminement de 12 ressortissants sri lankais entrés illégalement sur le territoire

Lundi 27 mai, 18 ressortissants sri lankais sont entrés illégalement par voie maritime à Mayotte. Ils ont été pris en charge par la gendarmerie nationale. Tous ont demandé l’asile.

Après un premier examen par l’office français de protection des réfugiés et des apatrides (OFPRAOffice français de protection des réfugiés et apatrides), organisme indépendant, 12 demandes ont été considérées comme étant manifestement infondées. Les demandeurs déboutés ont dès lors été maintenus en zone d’attente dans les locaux du centre de rétention administrative et avaient vocation à être réacheminés vers leur pays d’origine. À l’inverse, 6 demandes, non manifestement infondées, feront l’objet d’un examen plus approfondi par l’OFPRAOffice français de protection des réfugiés et apatrides dans les prochaines semaines. Dans l’attente, et conformément au droit français et international, les personnes ont été laissées libres de circuler.

Ce mercredi 12 juin, après que les décisions du préfet de Mayotte, délégué du gouvernement, Dominique SORAIN, aient été confirmées par les juridictions judiciaire et administrative, les 12 demandeurs déboutés ont été réacheminés vers le Sri Lanka par un vol affrété par l’État français.
Parallèlement, une enquête est en cours pour déterminer les modalités de traversées de ces personnes, les complicités ou aides dont ils ont pu bénéficier et travailler au démantèlement des éventuelles filières.

> (CP - Réacheminement de 12 ressortissants sri lankais.odt) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb