Communiqué de presse 2020

Violence urbaine

 
 
Violence urbaine

Le Maire de Mamoudzou, le Maire de Koungou, le Président du Conseil Départemental, et le Préfet de Mayotte se sont réunis à la mairie de Mamoudzou suite à la situation constatée depuis trois jours. Ils lancent un appel collectif au calme et à l’apaisement des tensions.

En effet, les Villes de Koungou et Mamoudzou subissent une montée en puissance des violences urbaines entrainant des conséquences sans précédent.

L’ensemble des autorités et des élus présents adressent aux victimes leur compassion, et leurs sincères condoléances à la famille de la victime. Ils condamnent fermement ces actes d’une violence inadmissible et rarement atteinte. Ils remercient les forces de sécurité intérieure et de police municipale de leurs médiations et interventions sur le terrain.

Dans la continuité des actions engagées, les forces de l’ordre et la police municipale seront présentes en nombre pour sécuriser le territoire et interpeller les auteurs de troubles. Les travailleurs sociaux continueront d’intervenir pour faire barrage aux fausses rumeurs qui sont à l’origine de ces violences.

Il a été décidé d’organiser au plus tôt les assises de la sécurité, des réunions fréquentes du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD). L’objectif est de trouver des solutions pérennes et globales avec les parents, les jeunes, les associations, visant notamment la formation, l’éducation et l’insertion.

> CP-20200816 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,55 Mb

 
 

Documents listés dans l’article :